illustration for Citizen K Magazine
Journal

Press

2016.10.04

Citizen K Magazine

Next Journal

October 2016 

Read the latest SS17 review in French magazine Citizen K 

 

Le nomadisme et l’itinérance ont toujours été présents dans la réalité panarabique, pour des raisons topographiques, sociologiques ou géopolitiques. il est donc normal de retrouver ces notions dans l’imaginaire des créateurs issus de cette région du monde, a fortiori s’ils créent pour les hommes. Pourtant, en ce qui concerne la nouvelle génération, nul passéisme de carte postale ni tentations folkloriques à l’horizon, fût-il brûlant et sujet aux mirages. Qu’ils vivent aux Émirats, en Arabie Saoudite ou qu’ils fassent partie de la vaste diaspora installée en Europe occidentale, il s’agit pour eux
de transmettre un lien, parfois ténu, avec leurs racines arabes et les spéci cités des hommes du désert. Khalid al Qasimi n’est certes pas un inconnu pour les fans de mode masculine. Fils du Sultan de Sharjah – et homonyme d’un célèbre pilote de rallye ! –
il a étudié à la Central Saint Martins avant de créer son label 
Qasimi à l’aube des années 2010.

Après plusieurs dé lés parisiens et une jolie image de marque basée sur un vestiaire contemporain haut de gamme et sexy, il met sa carrière entre parenthèses. La renaissance est donc pour l’été 2017 avec une nouvelle prise de parole stylistique, en direct de Londres où le créateur est installé. S’il n’a pas renié son goût pour les belles matières, son approche de la mode a évolué vers une audace plus douce, avec un superbe camaïeu de couleurs, du pistache à l’abricot, et une thématique subtilement dérangeante. Avec cette collection qui ressemble à un manifeste, Khalid al Qasimi questionne l’in uence politique et culturelle de l’Occident dans le golfe Persique et imagine un vestiaire à la fois authentique et ultra-moderne. Une très belle proposition qui devrait, logiquement, séduire les acheteurs internationaux soucieux de discours de mode cohérents, novateurs mais réalistes.

 

Share Twitter Facebook